Accueil | Sa vie | Son oeuvre | Interview | Galerie | Expos | Contact
 
Expositions:
 2012: Exposition et Diaporama Aquarelles au Mas de Mestre (Nîmes - Villevielle)
 2012: Exposition de Peinture à la Baume (Aix en Provence)
 2009: Hommage à Nelson BLANCO à l'Oustau (Marseille)
 2009: Exposition sur le Chat (Saint Chamas)
 2002: Exposition "America" (St Quentin en Yvelines)
 2001: Conservatoire des Arts (perso) (Montigny le bretonneux)
 2001: Galerie Jardin 14ème (perso) (Paris)
 2001: Exposition avec P. Cathry et A. Lesage (Crèvecoeur)
 2001: Conservatoire des arts (Montigny)
 2001: Centre culturel Ricoleta (perso) (Buenos Aires)
 
Derniers articles:
 Du Tango à l'Inconscient
 Lettre de Jean Dubuffet
 Festival Mondial des Marionnettes
 Retour au pays pour Nelson Blanco
 Nelson Blanco, l'Imaginaire en campagne
 
Galerie:

A propos de Nelson Blanco

IMPORTANT : Ne pas utiliser l’icône “contact “ car il ne fonctionne plus
Nous contacter par mail nadjblanco@gmail.com
Tél 06 03 37 03 01 ou 06 23 81 24 08

Né à Tres Arroyos non loin de Buenos Aires, en 1934, en Argentine, c'est un peintre autodidacte.
nelson blanco

Victime de la poliomyélite dans sa prime enfance, il est devenu champion de natation à l'âge de 12 ans puis acrobate quatre ans plus tard, travaillant même dans un cirque deux années durant, démontrant ainsi son courage et sa motivation à dépasser les limites de l'impossible sur le plan physique, particulièrement affecté dans son cas.
A la révélation de l'oeuvre de Van Gogh, âgé alors de 20 ans, Nelson décide de se consacrer à la peinture. Afin d'apprivoiser la matière et y puiser la connaissance, il commence une lutte acharnée. Il peint des paysages, mais au-delà de la réalité, c'est l'univers infini qu'il veut capter. Les couleurs, les formes s'affrontent. Sa peinture devient peu à peu informaliste, puis gestuelle, libérant l'énergie d'un être excessif et entièrement libre. Devant de tels assauts et une telle obsession, la nature livrera peu à peu ses secrets; mais il faudra des années encore.
nelson blanco

En 1960, son enthousiasme rassemble une vingtaine de jeunes, ce sera le groupe "SI".
Sous son impulsion, dans une frénésie créatrice, loin des centres d'art, isolés dans une ville de province, ils vont refaire le chemin de l'Art moderne, par l'expérience sur la toile.
Un grand nombre d'entre eux sont aujourd'hui des artistes reconnus en Argentine, aux Etats-Unis et en Europe...

En 1965, Nelson Blanco obtient le Premier Prix G. Braque, décerné par le gouvernement français au meilleur peintre d'Amérique Latine et expose de nombreuses fois au Musée d'Art moderne de Paris. Il épouse une française Nadège qui adhère à son énergie créative et devient sa muse. Entre les périodes d'exubérance inspirée où il s'épuise dans le combat contre la matière avec la même volonté irréductible qui l'avait porté à vaincre son physique, Nelson Blanco, désormais installé dans un havre de paix, en plein coeur de la Picardie avec sa famille, se ménage de longues journées de méditation immobile, sous la vigne vierge du "jardin magique" de sa maison. Au milieu des plantes vertes, des fleurs, des pigeons, en compagnie de son chat noir et de sa muse, l'activité succède au repos méditatif en accord avec le flux et reflux de son esprit. Jamais, il ne cesse de respecter ce rythme biologique essentiel.

Depuis 1962, toutes les formes qu'il a assimilées pendant des heures d'observation se retrouvent symbolisées dans sa peinture.
Les éléments de son oeuvre sont réunis et il en prend conscience. La porte de la véritable création originale lui est ouverte. Il a découvert les correspondances entre les formes animales, végétales et minérales : l'oreille du chat est le bec du pigeon, la feuille de la vigne vierge, la branche de l'étoile.
Le tronc sinueux de la vigne vierge fait le dos rond du chat qui s'étire... et toutes ces formes ont leur synthèse dans le cercle, forme pure.
nelson blanco

Il lui faut donc matérialiser désormais sur la toile ce que son intuition lui soufflait et le transmettre. Par ailleurs, son action pédagogique en milieu scolaire, son atelier de l'imaginaire, son engagement social et ses spectacles utilisent toute la force de son talent et prolongent son oeuvre dans l'espace et dans le temps
Pendant plus de trente ans, Nelson blanco a crée des milliers d'oeuvres, arrivant à la perfection dans la capacité de transcrire une image qui est à la fois celle de la réalité mais aussi de l'esprit.
Malgré cette perfection, il a toujours su garder la même spontanéité propre à l'artiste populaire qui structure et résout les problèmes chromatiques sans aucun préjugé. A cette apparente candeur de l'oeuvre populaire, il a ajouté la connaissance profonde de la forme de la couleur et de l'évolution de L'Histoire de l'Art assimilée et dépassée.


Il nous a quittés en 1999 mais ce peintre visionnaire se perpétue à travers son oeuvre qui nous ouvre les portes vers les profondeurs de la spiritualité; elle se dévoile peu à peu dans l'esprit de celui qui la contemple, touchant à toutes les dimensions de l'existence, le laissant suspendu entre réalité et rêve...
Voir aussi Nelson Blanco peintre pédagogue