Accueil | Sa vie | Son oeuvre | Interview | Galerie | Expos | Contact
 
Galerie:

Murs Peints : Le jaillissement

IMPORTANT : Ne pas utiliser l’icône “contact “ car il ne fonctionne plus
Nous contacter par mail nadjblanco@gmail.com
Tél 06 03 37 03 01 ou 06 23 81 24 08

i]A Creil, c'est un travail de longue haleine, que la ville et le Ministère de la Culture, ont confié au peintre argentin Nelson Blanco.
Enseigner la technique des couleurs, libérer les forces créatives, en mettant à la portée de tous les clés de la connaissance par la vision, tel est le but de "l'atelier de recherche de l'imaginaire", que fréquentent chaque semaine avec leurs enseignants, douze classes élémentaires et secondaires du plateau Rouher....

"Point jeunes" : la découverte de l'art, sans contrainte

Pilotée par la commission nationale pour le développement social des quartiers, en collaboration avec la municipalité, les pédagogues des écoles primaires et les animateurs de "point jeunes", du quartier Rouher, la première étape de réhabilitation vient de s'achever, elle s'exprime en une immense fresque sur la façade principale du centre et par une exposition de peintures à l'intérieur.
nelson blanco

Cette opération menée à l'échelon national, fonctionne dans vingt-deux villes de France dont Creil, et s'adresse aux quartiers à réhabiliter comme aux "ilôts sensibles".
Jeudi dernier, pour le terme de cette première étape, Jean Anciant, député maire, et le premier adjoint M. Brochot, s'étaient réunis autour de tous les participants de cette opération, dont M. Nelson Blanco, artiste peintre qui a été pour les 150 enfants qui se sont exprimés, l'initiateur de la technique picturale et l'éducateur de son histoire.
Jean-Jacques Garriaux, responsable des services jeunesse de la ville, expliquait que "l'une des caractéristiques de cette opération est d'intégrer tous les facteurs sociaux, inter-culturels et éducatifs qui doivent permettre aux jeunes de se constituer en intervenants directs, capables de devenir les concepteurs d'actions à entreprendre sur les quartiers". Cette action, menée en liaison avec la Z.E.P, doit permettre aux jeunes, de trouver un mode d'expression sans le leur imposer, et à plus longue échéance de faire "échec à l'échec scolaire".
En deux jours, sept cents élèves ont visité l'exposition. Sans doute reprendront-ils largement à la nouvelle orientation de la rentrée prochaine, et qui sera dirigée vers les espaces libres.
Le Courrier Amiens, 27-06-83


Jack Lang s'est arrêté à Creil pour les fresques

Après avoir participé à Mouy à la marche contre le racisme, Jack Lang, le ministre de la culture est passé mardi par Creil avant de rejoindre le ministère.
Un étape très brève qui lui aura tout de même permis de signer le livre d'or de la ville et de se rendre accompagné du député-maire de Creil, M. Anciant, du sous-préfet, M. Le CLère et de quelques conseilleurs municipaux, au plateau Rouher, objet d'une réhabilitation entrant dans le cadre de la commission Dubedout.
nelson blanco

Le Ministre de la culture participe financièrement à cette opération de grande envergure et M. Anciant a voulu présenter au ministre un groupe d'enfants de l'école Camus travaillant actuellement sur des fresques avec l'aide du Peintre argentin Nelson Blanco.
Les visiteurs se sont ensuite rendus "point jeunes" du plateau où étaient exposées quelques réalisations de ce type.

Preuve que la culture fait partie intégrante de la vie quotidienne et qu'elle a dans les quartiers défavorisés, un rôle important à jouer.
Le Courrier Amiens, 01-12-1983
voir aussi l'article 5 questions à Nelson Blanco